Marguerite Perromat-Machy

Dès leur mariage, Marguerite s’engage aux côtés de son mari Michel, dans l’aventure viticole familiale des Perromat à Cabirol.

Son père Louis Machy lui transmettra le château d’Armajan des Ormes en 1973, mais aussi la passion du patrimoine, l’exigence du travail et le goût du partage.

Elle continuera la rénovation du château et permettra à la propriété d’acquérir sa notoriété dans le sauternais.